la Mauricie en hiver

 

Journal de voyage

Destination : Canada QUEBEC HIVER 2007

Date de départ : 15 Février 2007

Lieux à découvrir

Hôtel Sacacomie

Auberge Le Baluchon

vendredi 16 février 2007

 

Nous avons voyagé pour la première fois avec un Boeing 747 de la compagnie Air France pour nous rendre à Montréal.

Nous avons regretté nos précédents voyages au Canada avec la compagnie Air Canada.

Si un jour nous sommes obligés de faire un voyage avec Air France, Nous éviterons le Boeing 747, un vieil appareil où

vous n'avez pas de places pour les jambes, un couloir ridicule, un service médiocre, des écrans TV de piètre

 qualité avec des images saccadées et non visibles depuis le siège hublot ( places 50L et K).

A Montréal, nous avons séjourné à l'hôtel Fairmont Reine Elizabeth où notre carte de fidélité Fairmont nous

a permis d'obtenir une chambre avec petit déjeuner pour un prix intéressant. La carte Fairmont vous

donne accès gratuitement à Internet haut débit et au téléphone dans la ville de Montréal.

En hiver, cet hôtel est très bien situé car vous avez accès à la ville souterraine et à la gare centrale.

 

 

 Samedi 17 février 2007

Nous avons pris le bus vers 10H30 à la station centrale de Montréal en direction de Louiseville où nous sommes

arrivés à 12H30. Un taxi nous a ensuite conduit à Saint Alexis des monts où se trouve l'hôtel Sacacomie où nous

avons séjourné 8 jours. Nous nous sommes renseignés sur les activités et avons pris possession de notre chambre.

Elle est superbe, nous avons une belle vue sur le lac Sacacomie et nous ne sommes pas déçus.

 

l'entrée de l'hôtel Sacacomie

la salle de restaurant de l'hôtel

 

notre chambre

 

vue sur le lac Sacacomie depuis notre chambre

 

dimanche 18 février 2007

 

Grosse surprise, il n'y a pas de brunch le dimanche.

Nous nous  sommes rendus au centre des activités où vous prenez possession gratuitement de skis de fond et de raquettes.

Le grand succès du centre d'activité est la location des motoneiges qui ont leur propre circuit dans la forêt en direction

de la réserve faunique de Mastigouche. Les promeneurs et les skieurs ne sont donc pas dérangés par le bruit.

Aujourd'hui, nous avons fait une sortie en raquettes de 3H30 en suivant le sentier du lynx, suivi du tour du lac des Atocats

puis du sentier du belvédère. C'était dur pour une première sortie .

 

 

 

 

le sentier du lynx

l'arrivée sur le lac Canitchez

 

le lac des Atocats

Le lac des Atocats était le théâtre de la pêche blanche.

Cette activité a été supprimée cette année à cause des

braconniers qui ont pillé la faune du lac. Dommage!!

 

 

 

lundi 19 février 2007

 

 Après le petit déjeuner, nous avons pris le chemin qui descend à la plage. Nous avons vu les adeptes des traîneaux

 à chiens qui étaient transis de froid par une température de -22° (-32° avec le vent).

En début d'après midi, nous avons fait un circuit de 20mn en skidravion et avons survolé les lacs de

Sacacomie et de l'eau claire. Après nous avons fait une ballade en traîneaux à chiens de 2 heures. Nous ne

savions pas que la promenade se faisait sur le lac Sacacomie, car dans ce cas cette activité n'offre aucun intérêt

à cause du paysage qui ne change pas. La promenade dans la forêt se fait à la demi journée ou la journée

avec le traîneau conduit par vos soins.

 

notre avion sur ski

une vue d'avion avec des lacs en blanc

 

la promenade en traîneau à chiens

 

 

 

 

 

mardi 20 février 2007

 

 Aujourd'hui ski de fond : nous avons emprunté le sentier Canitchez pour arriver au sentier Lambert.

. Ce sentier est catalogué difficile à cause de la dernière descente qui arrive au lac Lambert.

 La partie du sentier Lambert qui nous reconduit ensuite à l'hôtel est plus facile.

Nous avons regretté que les pistes de skis de fond ne soient pas tracées quotidiennement et

qu'elles soient empruntées par tout le monde.

   

piste de ski sur le sentier Lambert

le lac Lambert

 

 

mercredi 21 février 2007

 

Beau temps ensoleillé. Nous en avons profité pour faire de la photo et de la vidéo. Nous avons marché sur le sentier

du belvédère jusqu'au lac des Atocats avec son tipi qui sert de refuge aux pêcheurs à la pêche blanche.

Nous sommes rentrés par le sentier du ruisseau qui arrive au lac Sacacomie.

par le sentier du ruisseau. Le soir nous avons dîné avec Rachel et Claude, un couple de chaleureux québécois.

le sentier du belvédère

la vue sur le lac Sacacomie depuis le belvédère

 

le belvédère avec l'avion qui le survole

 

l'hôtel Sacacomie depuis le sentier du ruisseau

 

jeudi 22 février 2007

 

 Aujourd'hui temps couvert avec quelques flocons de neige. Nous avons une journée de ski de fond en suivant

le sentier Canitchez jusqu'au lac du même nom. Nous avons fait le tour du lac afin de découvrir les 3 tipis

indiqués sur la carte. Nous ne les avons pas vus et sommes rentrés par le chemin de l'érablière.

 

 

la cabane Canitchez

lac Canitchez

vendredi 23 février 2007

 

 

Aujourd'hui, nous avons un temps nuageux avec du vent et une température ressentie de -25°

. Après nous avons fait une longue marche par le sentier des chevreuils, le sentier Rexfor et

le sentier Canitchez pour descendre sur le lac où les 3 tipis sont toujours introuvables. Après enquête,

il nous a été dit que les 3 tipis étaient démontés l'hiver. Pendant notre longue marche, nous avons rencontré

les traîneaux à chien partis à la journée.

l'écurie d'où partent les excursions à cheval

le sentier Rexfor

 

le sentier Rexfor

 

l'excursion à la journée des chiens de traîneau

 

le lac Canitchez

Nous nous sommes repérés avec la carte pour faire cette

excursion car vous ne trouverez pas de panneau indicateur

pour vous signaler que vous êtes sur le bon sentier.

 

samedi 24 février 2007

 

 Marche de plus de 3 heures en passant par le lac Canitchez, le sentier du lynx, le sentier Fred jusqu'au lac du

 même nom puis retour en arrière pour retrouver le lac des Atocats et le sentier Ruisseau. En arrivant

au chenil des chiens de traîneaux, nous avons découvert la maison longue.

le lac Fred

le lac Fred

 

une yourte

 

la maison longue

 

la maison longue

 

le chemin du ruisseau

 

En arrivant au lac Fred, nous n'avons jamais trouvé le sentier Fred, nous avons fait demi tour et continué

le sentier des Atocats pour retrouver le sentier du Ruisseau. La yourte ne fait pas couleur locale mais

sert à réchauffer les participants des traîneaux à chiens. La maison longue, par contre était l'habitation

des premiers habitants du Canada.

Haut de page

RETOUR

dimanche 25 février 2007

 

L'hôtel Sacacomie était intéressant à découvrir par sa structure en rondins, sa situation au coeur de la forêt avec

la vue sur le lac Sacacomie qui offre un rivage de plus de 40 km. Il est dommage que cet hôtel soit aussi grand, et

que les parties communes n'aient pas suivi les agrandissements successifs. Le bar est trop près du restaurant et

le bruit est vraiment une nuisance. Il est dommage d'avoir négligé la décoration de cette belle salle de restaurant

en choisissant par exemple des chaises inconfortables et sans goût. En conclusion, cet établissement est surtout

destiné aux adeptes de la motoneige mais pas à des gens comme nous qui pratiquons le ski et la raquette à cause

des pistes qui ne sont pas entretenues, des circuits non fléchés, une patinoire ridicule et un matériel obsolète.

En plus, l'hôtel était fréquenté par 70% d'européens ce qui n'offrait pas un grand dépaysement.

C'est un hôtel fréquenté par le show business et vous avez les photos de Johnny Hallyday, d'Eddy Mitchell

et de Françoise Hardy. Pendant notre séjour, l'artiste Raphaël était présent.

 

C'est avec un grand plaisir que nous retrouvons par un beau temps l'auberge du Baluchon, qui fut notre coup de

cœur en 2005. Nous avons choisi de séjourner au pavillon de l'archipel situé à 1,5 km du restaurant pendant 8 jours..

Nous avions la chambre 404 avec un grand lit, une cheminée et un bain tourbillonnant. Nous avions le soleil

le matin et la prochaine fois nous demanderons la chambre 402 qui est davantage ensoleillée.

Le dimanche, c'est le coup de feu car de nombreux québécois viennent ici passer la journée pour le somptueux

 brunch dont la réputation est tout à fait justifiée. Nous avons constaté que la micro brasserie avait été remplacée

par un Eco Café en cours d'élaboration. Nous avons eu la grande joie de retrouver Line qui est devenue directrice

du service Entretien.  Au dîner, Monsieur Luc nous a reconnu et nous a tout de suite appelés par

nos prénoms. Il nous a expliqué qu'il y avait maintenant un 3 services et un 5 services. Nous avons opté le

premier soir pour le 3 services mais sommes passés le lendemain au 5 services pour le choix varié offert par cette formule.

 

lundi 26 février 2007

 

 En allant prendre notre petit déjeuner, nous avons fait la route avec Lina et Jean.

Nous avons pris le petit déjeuner avec ces charmants québécois et sommes sortis les derniers du restaurant.

Nous avons été contents de pouvoir nous connecter à Internet et cela grâce à la  perspicacité de Stéphane Milette,

l'informaticien de l'auberge. Encore bravo car nous en avons été privés pendant notre séjour à Sacacomie.

Nous avons pris le soleil sur le balcon du pavillon et nous n'avons pas eu le courage d'entreprendre une activité.

 

mardi 27 février 2007

 

 

 Temps encore plus chaud que la veille, et nous avons entrepris la promenade du trottoir de glace le long

de la patinoire qui n'est pas ouverte sur toute la longueur à cause d'un hiver trop doux. La patinoire de 5km

est mise en service chaque hiver sur un bras de la Rivière du loup et est éclairée chaque samedi soir.

Nous avons marché jusqu'au chalet Laurentien qui correspond à la fin de la patinoire et avons pris quelques photos

 et vidéos. Au retour, nous avons visité la chute aux trembles à côté de notre pavillon.

 

l'entrée du chalet Laurentien

l'intérieur du chalet

 

la chute aux trembles

 

le paysage depuis la chute

 

mercredi 28 février 2007

 

en rouge, notre parcours en ski

 

 Encore une très belle journée ensoleillée, un peu froide cette nuit avec -17° et -3° ce matin. Le matin, nous avons

fait du ski de fond en empruntant le sentier de l'érablière et celui de la Nouvelle France, puis le chemin du Haut de l'île.

 Nous avons apprécié la qualité des équipements. Les chaussures et les skis avaient été changés

depuis notre dernier séjour.

jeudi 1er mars 2007

 Toujours le soleil avec une température plus froide. Aujourd'hui nous avons fait du ski de fond sur

les sentiers du bas et du haut de l'île.

 

 

en rouge, notre parcours en ski

 

vendredi 2 mars 2007

 

Aujourd'hui tempête de neige, horizon bouché, nous sommes restés au coin du feu.

 

samedi 3 mars 2007

 

 

en rouge, notre parcours en raquettes

 

Aujourd'hui le temps est couvert avec quelques rares chutes de

neige. Nous avons fait le sentier de la nouvelle France en raquettes en ouvrant

parfois la piste dans la neige fraîche.

 

la piste de raquettes vierge de tout passage

le paysage de la Nouvelle France

 

l'église de la Nouvelle France

 

la chute aux trembles vue de l'autre rive

 

 

Cette année, nous avons découvert ce tipi et ces 2 totems.

 

dimanche 4 mars 2007

 

 

en rouge, notre parcours en ski

 

. A 10 heures, nous avons été au brunch puis nous avons fait le sentier de l'Archipel en ski de fond.

 A l'aller nous marchions avec des bottes sous les skis avec une bonne averse de neige

mais au retour, il a fait plus froid et on a pris du plaisir à skier.

 

notre piste de ski de fond

la luge québécoise

 

 

Nous sommes encore enchantés de notre séjour dans cette auberge. La cuisine du restaurant est une des meilleurs du Québec

par la qualité des produits et des cuisiniers. Le service est attentionné, irréprochable, chaleureux et compétent .

 Merci à Monsieur Luc qui nous a tout de suite reconnu et appelé par notre prénom:

le Bonjour Monsieur Charles et madame Anny nous a fait beaucoup plaisir. Merci à Madame Nelly et Messieurs

Stéphane et Louis qui ont pris soin de nous au dîner et à Madame Jeannine qui nous a souvent servi le petit déjeuner.

Merci à Monsieur Clément qui nous a appris à utiliser la cheminée dans notre chambre et merci à notre amie

Line que nous avons eu grand plaisir à revoir. C'est pour toutes ces raisons que nous recommandons encore cette année

l'Auberge du Baluchon.

RETOUR

lundi 5 mars 2007

 

Nous avons pris le car de Louiseville(départ 13H42) pour Montréal. Sur l'autoroute A40, nous

avons eu une averse de neige et avons apprécié la dextérité du chauffeur

de bus qui doublait toutes les voitures calmement.

 

mardi 6 mars 2007

 

Magasinage dans Montréal  par une température de -40°

la ville souterraine de Montréal

la ville souterraine de Montréal

.

Haut de page

mercredi 7 mars 2007

 

Magasinage dans Montréal, puis départ à 20H de Montréal pour Paris avec une

arrivée à Paris à 8H50 le jeudi 8 mars.

RETOUR