La Norvège avec l'Express côtier

 

LES PLACES VISITEES

Oslo - Bergen par le train

Floro - Kristiansund

Trondheim - Rorvik

Bronnoysund - Svolvaer

Stokmarknes - Skjervoy

Oksfjord - Berlevag

Batsfjord - Kirkenes

Mehamm - Tromso

Les îles Vesteralen et Lofoten

Bodo - Rorvik

Trondheim - Molde

Alesund - Bergen

Bergen

Oslo

 

 

Nous avons entrepris ce voyage avec l'objectif d'assister à une aurore boréale. Nous avons acheté le voyage

"Perspectives et Emotions" chez Hurtigruten France (http://www.hurtigruten.fr). Ce voyage part d'Oslo

où nous prenons le train pour Bergen. Nous avions des billets 2ème classe. Tous les wagons ont le même confort.

En 1ère classe, vous avez droit à des journaux et périodiques norvégiens, inutile donc d'acheter un billet de 1ère classe.

A Bergen, nous avons embarqué sur le bateau MS Trollfjord,un bateau construit en 2002 et avons fait le circuit complet

de Bergen à Kirkenes à la frontière russe, puis le retour de Kirkenes à Bergen.

 

 

lundi 13 février 2006

 

départ pour Oslo en début d'après midi car notre vol SAS du matin a été supprimé. Depuis l'aéroport, un train

express nous conduit au centre ville en 20 minutes.(prix : 160 NOK)

 

mardi 14 février 2006

Nous avions décidé de prendre le train pour rejoindre Bergen et à 10H30 nous avons embarqué dans un wagon

aménagé pour les enfants et les handicapés. Ce genre de wagon avec un toboggan n'existe pas en France mais c'est une

excellente idée car tous les enfants ont joué pendant les 7 heures 15 du trajet. Durant ce long voyage, nous avons été

surpris de voir plusieurs jeunes femmes qui tricotaient, un phénomène rare chez nous. Le trajet Oslo - Bergen est

de 475 km. Nous partons du niveau de la mer pour monter jusqu'à 1222m et redescendre ensuite au niveau de la mer.

Les paysages traversés sont variés : des lacs gelés, des montagnes enneigées, des stations de ski,des fjords... La beauté sur terre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous sommes rendus à la gare maritime et avons embarqué sur le bateau Trollfjord.

Nous avons quitté Bergen comme prévu à 22H30.

 

haut de page

RETOUR

mercredi 15 février 2006

 A 6H45, nous sommes à Maloy pour 45 minutes. A 10H30, nous nous arrêtons à Torvik pour 15 minutes

et repartons pour Ålesund que nous atteignons à 12H et que nous quitterons à 15H. Nous nous sommes promenés

dans les rues de cette charmante ville où nous avons eu la chance de voir les pêcheurs vendant leurs produits depuis

leurs bateaux. Nous avons bien reconnu Alesund visité en 1997 sauf que la vielle pharmacie s'est transformé en restaurant.

 

 

 

 

 

 

le pont de Maloy

 

Ålesund

 

Alesund

 

Ålesund

 

pêcheur à Ålesund

 

pêcheur à Ålesund

 

 

haut de page

RETOUR

jeudi 16 février 2006

Arrivée à Trondheim à 6H du matin. Après le petit déjeuner, nous avons visité un autre Trondheim que celui vu en 1997.

 Trondheim était verglacé . Il faut savoir qu'en Norvège, les trottoirs ne sont pas déneigés et qu'il vaut mieux s'équiper

avec des crampons pendant les visites.

 

une rue de Trondheim

Trondheim et ses maisons sur pilotis

 

le pont Bybro construit en 1861

 

les maisons sur pilotis vues du pont Bybro

 

Trondheim

 

la cathédrale de Nidaros

 

Trondheim est l'ancienne capitale des vikings. La cathédrale est le lieu où les rois de Norvège sont couronnés.

En Norvège, les lieux de culte sont souvent la propriété de l'état et sont alors partagés par différentes religions.

 

Munkholmen signifie l'île aux moines

Sur l'île de Munkholmen, les vikings exécutaient leurs ennemis.

Peu après l'an 1000, on y construisit un monastère. Il fut transformé

en forteresse puis en prison à partir de 1658. On y plaça des canons

pour défendre Trondheim. Mais cela n'empêcha pas les suédois

de prendre Trondheim en 1658 et 1718.

 

 

 

 

Le phare de Kjeungskjaer

Après Trondheim, nous sommes dans le pays des Vikings.

RETOUR

haut de page

 

vendredi 17 février 2006

A 7H20, nous avons passé le cercle polaire matérialisé par ce globe.

 

 

 

 

 

Nous avons eu droit à une cérémonie présidée par Neptune,

le dieu de la mer, qui nous a remis un certificat prouvant

que nous avons bien franchi le cercle polaire arctique.

 

 

nous sommes arrivés à Ornes vers 9H et repartis vers 9H30. A partir du 4 avril, il est possible de faire l'excursion au glacier

Svartisen et de prendre ensuite un bus pour Bodo en s'arrêtant au Saltstraumen pour voir le plus fort courant marin

au monde.

 

Ornes

Ornes

 

Ornes

 

Ornes

Ornes

Nous avons fait escale à Bodo, un port d'où partent les ferries pour les îles Lofoten.

 

Bodo

 

après Bodo

 

après Bodo

Nous avons été déçus d'avoir des arrêts aux îles Lofoten en pleine nuit, à l'aller comme au retour. Nous

sommes descendus à Stamsund et à Svolvaer mais il faisait trop nuit pour reconnaître les magnifiques

paysages vus en 1997. Dommage!!!

haut de page

RETOUR

samedi 18 février 2006

Arrivée à 6H45 à Harstad, capitale des Vesteralen que nous quittons à 8 heures.

 

Harstad

Harstad

 

Nous nous sommes arrêtés dans le petit port de Finnsnes

 

Finnsnes

Finnsnes

 

 avant d'arriver à Tromso à 14H30.

 

le pont de Tromso

Tromso vue du bateau

la cathédrale arctique de Tromso (1965)

 

Nous avons fait l'excursion du "safari Husky" en passant par la cathédrale Arctique.

 

 

 

 

A 22H, nous avons eu une présentation sur le Finnmark pour les trois seuls français à bord du bateau.

Nous avons appris qu'il est injurieux d'appeler les habitants "lapons" mais qu'il fallait dire "samis"

haut de page

RETOUR

dimanche 19 février 2006

Aujourd'hui, nous sommes à 2000Kms du pôle nord. Comme c'est dimanche nous avons eu droit à un brunch.

A 9H30, nous nous sommes arrêtés à Havoysund

 

éoliennes avant l'arrivée sur Havoysund

 

Havoysund

 

A 11H45, nous sommes arrivés à Honningsvag.

 

 

 

 

Honningsvag est surtout connu par les nombreux touristes

qui visitent le Cap Nord car c'est ici que les bateaux s'arrêtent.

 

où nous avons pris un bus pour le cap Nord. A partir de 13 km de l'arrivée,

 les 3 bus se sont mis en convoi précédés par un chasse neige. En hiver seuls les bus sont autorisés à se rendre

au cap Nord.

Le Cap Nord est matérialisé par ce globe terrestre

la latitude du Cap Nord

 

J'ai bien failli perdre la tête

 

paysage au Cap Nord

 

paysage au Cap Nord

 

Un beau ciel en quittant Honningsvag

 

 Le soir nous avons vu une aurore boréale mais nous avons raté nos prises de vues.

haut de page

RETOUR

lundi 20 février 2006

Aujourd'hui, le temps est beaucoup plus froid et nous voyons même des plaques de glace apparaître sur la mer.

 

la mer de Barents

Premier arrêt à Vadso entre 7H45 et 8H15

 

Vadso

puis c'est Kirkenes, la dernière ville étape du bateau.

 

Kirkenes

Kirkenes

notre bateau Trollfjord au port de Kirkenes parmi les glaces

Nous avons fait l'excursion de la frontière russe sans voir un uniforme de soldat norvégien ou russe.

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous n'avez jamais vu de mine à ciel ouvert, alors faites l'excursion. Si oui, la frontière russe en hiver

ne vaut pas le déplacement. On ne peut même pas se ramener un tee-shirt, la seule boutique de souvenirs

vous propose uniquement des poupées russes!!!!

Kirkenes est un melting pot de différents peuples : 10% de russes, des Finnois, des Samis, des Norvégiens

et même une petite communauté française.

haut de page

RETOUR

mardi 21 février 2006

Pendant que Charles est chez le docteur à Hammerfest, Anny s'est inscrite dans le club royal de l'ours polaire fondé en 1963.

 

 

 

 

 

Hammerfest est la ville la plus septentrionale du monde.

 

Après nous nous sommes arrêtés à Oksfjord puis pendant 2 heures nous avons subi une bonne mer.

 

Oksfjord

Oksfjord

haut de page

RETOUR

 

mercredi 22 février 2006

Nous avons pris le petit déjeuner à 7H30 pour faire l'excursion Harstad-Sortland. A la visite de l'église de Trondenes

, le sol était gelé et un de nos collègues allemand a glissé et s'est ouvert le crâne. Il a été transporté à l'hôpital

et est revenu en milieu de matinée.

 

 

Nous avions beaucoup aimé la partie nord ouest des îles Vesteralen, mais cette excursion le long des fjords nous

a beaucoup plu.

 

 

 

 

 

 

 

 

le ferry qui nous fait traverser le fjord

 

 

 

Nous sommes arrivé avant notre bateau à Sortland.

 

Le bateau s'est arrêté à Stokmarknes, le lieu de naissance d'Hurtigruten.

 

Stokmarknes

Stokmarknes

 

Nous avons passé le détroit de Rastsundet et à la fin nous avons aperçu l'entrée du Trollfjord.

Le bateau ne s'y aventure pas en hiver à cause des glaces.

 

 

 

 

 

 

L'entrée du Trollfjord au centre de l'image

 

 

Dans le détroit de Rastsundet , le bateau frôle le rivage.

malheureusement, le beau temps n'était pas au rendez vous

pour apprécier pleinement la beauté des paysages.

 

En soirée, le bateau est arrivé à Svolvaer, nous y avons débarqué, mais à part le petit port de pêche

, nous n'avons pas reconnu grand chose.

haut de page

RETOUR

jeudi 23 février 2006

Nous étions sur le pont  vers 9 heures. Nous avons pris des images des paysages

, des petits villages implantés le long de la côte,

 

 

en premier plan, un élevage de saumons

 

 

dont un qui comprend une école fréquentée par 7 élèves et 3 adultes. Le bateau actionne

sa sirène et les enfants envoient des grands signaux aux passagers.

 

 

 

 

Peu après, nous avons passé le cercle polaire matérialisé par un globe sur un îlot.

 

 

Arrêt d'une heure à Sandnessjoen que nous avons visité sans oublier la sculpture du prêtre et poète norvégien Petter Dass.

 

Petter Dass

 

Sandnessjoen

Sandnessjoen

 

Sandnessjoen

 

Sandnessjoen

 

Nous sommes descendus à Bronnoysund dans le brouillard.

 

Bronnoysund

haut de page

RETOUR

vendredi 24 février 2006

Arrivée à 6H30 à Trondheim et départ à 10H30. Beaucoup de passagers sont descendus à Trondheim et ont pris

le train de Trondheim à Oslo. Nous avons regretté de ne pas avoir pensé à cette solution.

 

Comme le Trollfjord, l'express côtier le Narvik faisait escale à Trondheim.

 

A 11H, le directeur des croisières nous a expliqué la décoration du bateau : les couleurs sont celles de l'automne et de l'hiver.

 On a filmé Kristiansund depuis le pont .

 

Kristiansund

 

Kristiansund

 

 

Kristiansund

 

 

Kristiansund

 

haut de page

RETOUR

 

samedi 25 février 2006

Arrivée à Florø à 7H45. Prises de vues depuis le pont 

 

avant Florø

avant Florø

 

Florø

 

après Florø

 

et en quittant Florø, le phare Stabben.

 

 

Aujourd'hui journée ensoleillée et nous sommes restés souvent sur le pont jusqu'à l'arrivée à Bergen à 14H30.

 

l'arrivée sur Bergen

l'arrivée sur Bergen

 

l'arrivée sur Bergen

 

l'arrivée sur Bergen

 

l'arrivée sur Bergen

 

Nous avons visité le marché aux poissons encore ouvert le samedi après midi.

 

Bergen

son marché aux poissons

 

Par contre le quartier de la Hanse n'était pas animé comme en été.

 

 

 

 

 

Il pleut 300 jours par an sur Bergen, mais à chaque fois que nous l'avons visité nous avons eu le soleil.

haut de page

RETOUR

 

dimanche 26 février 2006

Il neige sur Bergen. Nous visitons la ville le matin mais tout est fermé et il fait froid.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'après midi, nous avons pris l'avion pour Oslo et nous avons repris le train express pour nous rendre à notre hôtel.

haut de page

RETOUR

lundi 27 février 2006

Après avoir déposé nos bagages à l'hôtel, nous nous sommes rendus à l'office de tourisme et avons récupéré le "pass"

offert par Hurtigruten. Avec le Pass, vous ne payez pas les transports et vous pouvez visiter certains musées gratuitement.

 

Quartier de la gare centrale

Quartier de la gare centrale

 

le port d'Oslo

 

le port d'Oslo

 

le port d'Oslo

 

le port d'Oslo

 

Nous voulions connaître la Norvège l'hiver pour voir des paysages sous la neige. Ce fut le cas mais seulement

à partir de Tromso et nous avons apprécié la partie Tromso - Kirkenes que nous avons faite sous le soleil.

 Nous n'avons pas eu cette chance pour le retour car nous n'avons retrouvé le soleil qu'à l'arrivée à Bergen.

Nous adressons nos remerciements à monsieur Egbert Pijfers, le directeur des croisières qui parlait très bien

notre langue et qui a pris soin des 3 petits français parmi les centaines de passagers présents.

haut de page

 

RETOUR